actualités
   Quels nouveaux périmètres pour la CCSM ?  
Articles E.R

Quelques explications suite au conseil municipal d’Arraye et Han du 28 novembre.

 

Ci-joint le texte transmis aux conseillers de la commune et aux habitants via le site Internet

 

« Il est de mon devoir de vous fournir quelques explications quant à l’évocation faite en conseil sur une possible démission de mes fonctions en cas de rattachement à un périmètre intercommunal autre que celui proposé en conseil.

Que les choses soient claires, il ne s’agira en aucun cas d’un renoncement à mes responsabilités communales. Vous comprendrez qu’ un rattachement à une intercommunalité moins dotée en compétences que notre intercommunalité de Seille et Mauchère pourrait complétement changer nos projets communaux et le « pacte » conclu avec nos concitoyens à l’occasion des élections municipales.

Si demain des compétences devaient revenir dans le giron de notre gestion communale, nous ferions non seulement un très sérieux pas en arrière, mais, en plus, nos priorités en termes de projets seraient à revoir.  Nous devrions en effet assurer un service moindre pour un coût fiscal supérieur.

Depuis plus de 20 ans, mes prédécesseurs et moi-même avons toujours été  des acteurs engagés dans Seille et Mauchère, convaincus que c’est ensemble que nous pouvons apporter à nos concitoyens le meilleur service au moindre coût.

Si des communes reprennent en leur sein des compétences, cet engagement et ces équilibres seront rompus. La pression fiscale sera alors plus forte et il appartiendra aux maires et à leurs conseillers de prendre des décisions douloureuses, en opposition totale à leur convictions et à l’engagement qu’ils ont pris lors de leur candidature au mandat municipal.

Si j’ai évoqué ma démission, je l’assume et je maintien ces propos. C’est bien parce que si une telle situation était à venir, je convoquerai la population en séance publique et demanderai au conseil de valider une nouvelle lettre de mission, intégrant ces décisions difficiles.

Je prends cette option non par lâcheté ou par renoncement mais parce ce que la démocratie est plus forte quand le débat s’engage dans la transparence et dans la capacité d'établir une gestion en forme de contrat, de pacte citoyen. »

 

Ce message sera transmis à la presse, à Anthony CAPS, à Philippe JOLY et à Pascal BRICE qui s’est permis de douter de mon engagement.

 

Philippe ARNOULD

Maire d’arraye et Han








Haut de page